Sinusite - symptômes et traitement à la maison

La sinusite est un type de sinusite qui se caractérise par une inflammation du sinus maxillaire. C'est une inflammation aiguë ou chronique du sinus maxillaire.

Le nom de la maladie vient du nom du sinus, dont la défaite cause la maladie. Le processus inflammatoire affecte l'un des sinus maxillaires, ou les deux, situés dans le nez, autour des yeux, derrière les joues et le front.

La sinusite est souvent accompagnée d'un rhume et peut causer des maux de tête ou une pression dans les yeux, le nez, les joues ou sur un côté de la tête. La sinusite malade peut également avoir une toux, de la fièvre, une mauvaise haleine et un nez qui coule. En plus de tout cela, la mémoire de la personne se détériore, la capacité de travail diminue et la fatigue augmente.

Il convient de noter que si vous ne commencez pas à traiter la sinusite au stade initial, elle passera au stade suivant, purulent. En conséquence, vous aurez d'autres maladies graves. À propos des sinus, les symptômes et le traitement de cette maladie seront abordés dans notre article.

Les causes

La principale cause de la sinusite aiguë est une infection respiratoire aiguë, la propagation de l’infection dans les maladies des dents (sinusite odontogène), une réaction allergique (sinusite allergique). Si la sinusite aiguë n'est pas complètement guérie, elle devient chronique - une inflammation bactérienne suppurée à long terme des sinus maxillaires se produit.

La distorsion du septum nasal, la présence de foyers d'infection chroniques dans la cavité nasale et la bouche (par exemple, pharyngite chronique, amygdalite chronique, rhinite chronique, végétations adénoïdes) peuvent également causer une sinusite.

Le principal lien dans le développement des antrites aiguës et chroniques est le blocage de l'orifice du sinus maxillaire, ce qui entraîne une inflammation et une accumulation de pus à l'intérieur de celui-ci. Un tel blocage peut se produire, par exemple, dans le contexte d'infections respiratoires aiguës, lorsque la muqueuse nasale se gonfle et devient enflammée. La rhinite chronique, qui provoque un épaississement de la muqueuse nasale, peut également causer une sinusite.

Les adultes et les enfants sont sujets à la maladie, en particulier pendant la saison froide. Déterminer comment traiter la sinusite, les symptômes. Le traitement de la phase chronique et aiguë est significativement différent.

Symptômes de la sinusite

Dans la plupart des cas, la sinusite peut être identifiée par des symptômes caractéristiques. Écoulement nasal muco-aqueux ne signifie pas en soi une infection des sinus.

Cependant, on peut supposer qu'il y a sinusite si le nez qui coule dure plus d'une semaine et s'accompagne des symptômes suivants:

  • écoulement nasal épais, jaune-vert;
  • douleur dans les sinus, qui augmente avec l'inclinaison ou la tension des muscles du visage;
  • nez qui coule, accompagné de mal de gorge et de toux;
  • mal aux dents;
  • mal de tête

Parfois, la sinusite est accompagnée d'un gonflement des paupières, d'une rougeur des yeux, d'un gonflement des joues, d'un larmoiement et d'une photophobie. Il y a souvent des symptômes supplémentaires de sinusite - frissons, perte d'appétit et insomnie.

Il est recommandé de consulter un médecin si un adulte ou un enfant:

  • le nez qui coule ne disparaît pas après l'auto-traitement pendant 7 jours;
  • l'état empire après 3 jours d'auto-traitement, température supérieure à 38 degrés;
  • la sinusite a été avant;
  • douleur oculaire, troubles visuels, rougeur du visage autour des yeux.

La sinusite peut survenir sous une forme aiguë ou chronique (les symptômes de la sinusite ne disparaissent pas avant 8 semaines ou plus). La sinusite chronique est nécessairement nécessaire pour guérir, car elle modifie l'état des sinus muqueuses de telle sorte qu'une personne devient plus susceptible aux infections à l'avenir.

Symptômes de la sinusite chronique

Tous les symptômes de la sinusite chronique chez l'adulte sans exacerbation peuvent être exprimés plutôt faiblement. Habituellement, une personne atteinte de cette maladie se plaint d'une congestion nasale constante, d'un mauvais sens de l'odorat, d'une altération du ton de la voix et de douleurs au nez. Il y a aussi un sentiment constant de fatigue. Il convient de noter qu'il ne peut y avoir de douleur sans exacerbation de la douleur.

L'exacerbation de la sinusite chronique s'accompagne généralement d'une détérioration de l'état de santé, d'une fièvre, de maux de tête, d'un gonflement des paupières et d'un gonflement des joues. Renforcement de l'écoulement de pus du sinus nasal lorsque la tête est inclinée. La décharge des sinus irrite la membrane muqueuse, ce qui provoque un gonflement et une rougeur. Des polypes peuvent se produire.

Diagnostics

Le diagnostic de la sinusite, qu'il s'agisse d'une sinusite aiguë ou chronique, est réalisé par un médecin ORL expérimenté et comprend un examen des sinus, un frottis pour identifier l'agent responsable du processus infectieux, des radiographies des sinus maxillaires.

Selon les résultats de l'examen, le médecin ORL prescrit un traitement choisi individuellement, à la fois la maladie principale et les maladies associées identifiées. Un diagnostic opportun est vraiment nécessaire si vous décidez de guérir rapidement la sinusite.

Traitement de la sinusite

Avant de commencer le traitement de la sinusite, tout d’abord, un diagnostic correct est nécessaire. Le médecin émet un avis sur la maladie après un examen externe, après avoir écouté attentivement les plaintes du patient.

Le plus fiable montrent la situation examen par rayons X. Cette étude peut souvent être limitée. Si les méthodes de recherche traditionnelles ne montrent pas l’ensemble du tableau clinique (cas compliqués et négligés), le patient est perforé du sinus touché.

En cas de sinusite, le traitement est effectué avec plus de succès et plus rapidement qu’avant son début. Les mesures thérapeutiques visent à normaliser le mouvement des sinus dans les cavités nasales du mucus et de l'air et à détruire les maladies causant des maladies. Comme on le sait déjà, l’inflammation du sinus maxillaire provoque un gonflement qui obstrue les conduits allant du nez à la cavité des sinus; en conséquence, des accumulations purulentes. Jusqu'à ce que la sortie de pus soit ajustée, vous pouvez oublier la récupération.

Pour ce faire, des gouttes de vasoconstricteur déchargées après une sinusite ou des pulvérisations ayant un effet similaire. Les gouttes modernes suppriment presque instantanément l'œdème et rétablissent (temporairement) le drainage de la cavité. Nous vous rappelons que l’utilisation prolongée de gouttes vasoconstrictrices pour les sinus est lourde d’atrophie des muqueuses. Par conséquent, leur durée d'utilisation maximale est de cinq jours.

Lorsque la sinusite est également utilisée comme traitement pour laver les sinus paranasaux (sans perforation), ils ne sont utilisés que dans les cas de syndrome douloureux grave ou de décharge excessive de pus.

La thérapie au laser vise à éliminer les effets de l'inflammation et à renforcer l'effet du traitement médicamenteux. Dans certains cas (par exemple, dans le cas d’une maladie grave), il est conseillé de recourir à un oto-rhino-laryngologiste, à l’acupuncture et à la prise de suppléments diététiques. Le traitement complet du processus aigu prend, selon la gravité, de deux semaines à deux mois.

Ponction du sinus maxillaire

La ponction du sinus maxillaire peut être affectée à la fois au diagnostic et au traitement de la sinusite. La ponction se fait sous anesthésie locale. Une paroi d'une poitrine est percée d'une aiguille spéciale, le pus est aspiré et le sinus est lavé avec des antibiotiques.

Si la prescription d'antibiotiques n'est pas souhaitable, vous pouvez appliquer Sinuforte, une préparation à base d'extrait de cyclamen, qui renforce l'immunité locale, déclenche le nettoyage naturel de la muqueuse et du pus des fosses nasales et des sinus colonosaux.

Du point de vue de la médecine préventive, l'utilisation d'antibiotiques est hautement indésirable pour un certain nombre de raisons, notamment en raison de leurs effets secondaires. Sinuforte est une bonne alternative. Pour les patients atteints de formes chroniques de sinusite ou de sinusite, il est important que Sinuforte ne crée pas de dépendance. Le médicament est utilisé une fois par jour pendant 6 à 8 jours, indépendamment ou selon un schéma thérapeutique complexe.

Antibiotiques pour les sinus

Le traitement des antrites avec des antibiotiques est une méthode assez efficace, mais uniquement si la nature de la maladie n’est ni virale ni allergique.

  1. Ampicilline L'un des antibiotiques les plus connus est disponible sous forme de comprimés, de gélules, pris sur un comprimé de 0,25 g, 3 fois par jour. Il y a aussi des injections d'ampicilline.
  2. Céphalexine. Un antibiotique sous forme de comprimés est pris à 0,25 - 0,5 g, 3-4 fois par jour. Les injections font 0,5 à 1 g, 2 fois par jour.
  3. Augmentin. Médicament puissant moderne avec un effet antibiotique prononcé. Comprimés à 625 mg, à prendre 2 fois par jour avant les repas. Aussi disponible sous forme de sirop.

Les antibiotiques pour les sinus sont sélectionnés en tenant compte de tous les facteurs connexes. Le traitement principal de la sinusite à la maison.

Traitement de la sinusite à la maison

À la maison, le traitement de l'antrite est complété par un lavage des sinus avec une solution antiseptique. Par exemple, furatsilinom, streptocoques écrasants et staphylocoques.

Furatsilina demi-comprimés écrasés et dissous dans un demi-litre d'eau tiède. Le traitement peut également être effectué avec une solution saline à raison de 1 c. salez dans un verre d'eau tiède.

En vous penchant au-dessus de l'évier et en tournant légèrement la tête pour augmenter la narine, versez le liquide dans la narine supérieure à l'aide d'une seringue, de sorte qu'il sorte par la narine inférieure. Un demi-litre de solution antiseptique de chaque côté suffit.

Vous pouvez verser un peu de solution dans la paume, tenir la narine supérieure et baisser le contenu de la paume. L'inclinaison de la tête ne doit pas être trop grande. Ensuite, maintenez votre narine inférieure avec votre doigt et inclinez votre tête dans la direction opposée. La solution antiseptique doit découler seule des autres narines.

Après le lavage du nez ne peut pas se trouver sur le côté droit ou gauche, car les bactéries peuvent pénétrer avec les restes du liquide, provoquant une otite, une inflammation de l'oreille moyenne.

Comment traiter les remèdes populaires de sinusite

La médecine traditionnelle est un excellent complément au traitement médical, alliant naturel, douceur, efficacité, indolence, faible coût et absence de toxicité.

  1. Préparez le jus de carotte (tiers de verre), ajoutez 1h. cuillère de teinture alcoolique de propolis et 0,5 c. à thé de miel floral (si le miel s'épaissit, il doit être légèrement réchauffé dans un bain-marie). Trempez le mélange avec des cotons-tiges et placez-le dans le nez pendant 15 à 20 minutes 2 à 3 fois par jour. Le reste du médicament doit être conservé dans la bouche du côté du sinus touché pendant 2 à 3 minutes.
  2. S'il y a une tendance à la sinusite, vous devez traiter immédiatement tout nez qui coule. Pour qu'il passe rapidement et sans complications, vous pouvez utiliser la recette suivante. Prendre 100 grammes d'huile d'olive ou de tournesol et 1 c. cuillère avec le haut de romarin haché. Placez pendant 3 semaines dans un endroit sombre, agitation quotidienne. Filtrer et presser l'herbe. Instiller 2-3 gouttes dans chaque narine pour la première fois, puis 1 goutte 3 à 4 fois par jour pendant une semaine au maximum. La rhinite aiguë passe en quelques jours, chronique - en 2 semaines.
  3. À la maison, le traitement de la sinusite peut être effectué par auto-massage. Cette procédure devrait compléter d'autres méthodes de traitement, mais ne devrait pas être une méthode indépendante de traitement d'une maladie. Il existe des points réflexes sur lesquels la pression va stimuler le processus d'auto-guérison de la membrane muqueuse des sinus maxillaires. En médecine orientale, on frotte de l'eucalyptus ou de l'huile de rose sur ces points.
  4. Il est nécessaire de couper l'oignon sur une râpe fine. Les yeux bandés avec un bandage serré, vous devez vous couvrir la tête avec une serviette et respirer par-dessus la masse hachée pendant 1 à 2 minutes. Grâce à cette inhalation, des huiles essentielles médicinales et des phytoncides d'oignon pénètrent dans la région des sinus maxillaires.
  5. Plusieurs feuilles de laurier doivent être disposées dans une casserole. Ensuite, ils sont versés avec de l'eau et portés à ébullition. Une fois que l'eau bout, placez une serviette ou un mouchoir stérile dans le bouillon pour le faire tremper. Ensuite, un mouchoir est appliqué sur la partie frontale et le nez. Il est nécessaire de couvrir la tête avec un chiffon pour rester au chaud le plus longtemps possible. Et après que l'écharpe ait refroidi, répétez la procédure 2 à 4 fois. La durée du traitement est de 6-7 jours.
  6. Le sel de mer est souvent utilisé comme traitement à la maison pour le traitement à domicile - dans un verre de camomille (eau), divorce st.l. le sel
  7. Quoi d'autre pour traiter la sinusite? Avec l'aide de l'inhalation! Faites bouillir 1 kg de pommes de terre dans leur peau, égouttez-les après la cuisson. Et sur les pommes de terre pour respirer par la bouche, avec le nez, ayant préalablement recouvert la tête avec une serviette pour que la vapeur des pommes de terre ne s'évapore pas. Le temps de cette procédure ne se limite pas à ce que tout le monde peut faire. Après inhalation, essuyez-vous avec une serviette et allongez-vous sur le canapé sans oreiller, inclinez légèrement votre tête et déposez 2 gouttes d'oignon dans chaque narine (15 gouttes de jus d'oignon et 15 gouttes d'alcool à 96%, mélange) Il brûlera beaucoup, mais au bout de 20 secondes passera.
  8. Presser le jus de l'aloès - 2 cuillères à soupe, le pinenné Kalanchoe et l'oignon - 1 cuillère à soupe. Mélanger et enterrer dans le nez.
  9. Le jus de cyclamen élimine rapidement le contenu purulent des sinus et le mal de tête immédiatement causé par la pression exercée sur les sinus maxillaires cesse immédiatement. Dans chaque narine, vous devez verser 2 gouttes de jus. Après 5 minutes, le patient commence à éternuer, à tousser, à sentir de la chaleur dans le corps, à la transpiration. Après cela, un pus épais jaune-vert sera excrété du nez pendant la journée. Vous pouvez acheter un médicament prêt à l'emploi en pharmacie avec du jus de cyclamen - Sinuforte.

N'oubliez pas que toutes les méthodes traditionnelles de traitement peuvent avoir des contre-indications individuelles. Avant d'utiliser les recettes, parlez-en à votre médecin!

Laissez Vos Commentaires